Vous êtes dans : Accueil > Vivre en Combrailles > La santé > Contrat Local de Santé

Contrat Local de Santé

 

 

 

 

 

 

UN DIAGNOSTIC SANTE ETABLI SUR CHAQUE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COMBRAILLES :

 

 

Dès 2010 un diagnostic santé a été établi à l’échelle du Pays des Combrailles prenant en compte :

  • la démographie de la population,
  • l’épidémiologie,
  • l’analyse démographique des professionnels de santé,
  • un inventaire des structures médico-sociales,
  • une analyse du ressenti de la population, des élus et des professionnels de santé sur l’offre actuelle et les projections dans l’avenir.

Les résultats de ce travail ont permis d’élaborer un plan d’actions visant à pérenniser l’offre de soins :

Diagnostic Santé (pdf-1,73 Mo)

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CONTRAT LOCAL DE SANTE

 

 

 

 

 

5 axes principaux actuellement retenus comme base de travail sont :

 

  1. Les Maintenir une offre de soins de premiers recours de qualité sur le territoire.
  2. Organiser la prise en charge des urgences en tenant compte de la spécificité géographique et des caractéristiques de la population.
  3. Créer un parcours de santé des personnes âgées en amont d’une hospitalisation pour essayer de la prévenir et en aval de l’hôpital pour améliorer la sortie et les suites du séjour en établissement de soins.
  4. Lutter contre la précarité et l’exclusion du système de soins sur le territoire.
  5. Améliorer l’espérance de vie en bonne santé en maîtrisant les risques pour la santé et en éduquant à la santé dès le plus jeune âge.

 

 

 

DEPLOIEMENT DE LA TELEMEDECINE DANS LE PAYS DES COMBRAILLES

 

Au terme de l’année 2015, le programme d’expérimentation de la télémédecine dans les Combrailles, inscrite dans le Contrat Local de Santé dans le but de faciliter l’accès aux soins de la population a abouti à l’équipement de 5 sites :

 

  • Les EHPAD(s) de Bourg-Lastic, Pontaumur et Charensat
  • La Maison de Santé Pluridisciplinaire (M.S.P.) de Giat
  • Le Centre de Médecine Physique et de Réadaptation de Pionsat.

 

Au sein de ces EHPAD(s) les résidents peuvent bénéficier de téléconsultations avec les médecins gériatres et les cardiologues du C.H.U. de Clermont-Ferrand, leur épargnant ainsi des transports qui sont souvent source de stress et de fatigue.

Cette nouvelle technologie va également profiter à la patientèle de la M.S.P. de Giat qui pourra obtenir à distance l’interprétation d’un électrocardiogramme ou une téléconsultation avec un cardiologue. Les capteurs mis en place permettent l’enregistrement en direct de l’électrocardiogramme et l’auscultation du patient en temps réel grâce à un stéthoscope filaire qui permet d’entendre les bruits du cœur.

Pour respecter les habitudes de recours aux soins, les téléconsultations sur le secteur de Pionsat, naturellement tourné vers le Centre Hospitalier de Montluçon, vont se dérouler avec les médecins spécialistes de cet établissement. Dans un premier temps avec le service de cardiologie et de dermatologie.

Un travail est engagé pour le développement d’autres filières : neurologie, médecine de réadaptation, maladies infectieuses, dont les premiers usages devraient voir le jour en 2016.

 

 

En raison du dynamisme des Combrailles en matière de « e-santé », le Manoir de Veygoux a accueilli en 2015 et en 2016 les journées TELESANTE initiée par le CATEL (réseau de compétences en télémédecine) qui accompagne d’ailleurs le Pays des Combrailles dans la maîtrise d’ouvrage de l’expérimentation en cours dans les Combrailles. Au cours de ces journées, une trentaine d’expériences innovantes dans le domaine de la télémédecine, dont celle du Pays des Combrailles, ont été présentées

 

 

Cet événement s’adresse à l’ensemble des acteurs de la télésanté : professionnels de santé, institutionnels, collectivités, industriels … Il consiste en une visioconférence en continue permettant la connexion et la retransmission intégrale et simultanée, tout au long de la journée, de témoignages depuis plus de 20 sites différents situés en France métropolitaine mais aussi dans les D.O.M. (Saint-Pierre et Miquelon) et à l’étranger (Allemagne, Algérie, Tunisie, Maroc, Mali).

 

 

 

 

 

Grâce à la présence d’un rétinographe non mydriatique et aux vacations d’une orthoptiste une centaine de patients diabétiques ont pu réaliser leur cliché de la rétine sans avoir à se déplacer vers les centres urbains où sont installés les ophtalmologistes. L’image et le dossier sont transmis par le biais d’une plateforme sécurisée de télémédecine à un médecin ophtalmologiste qui adresse dans un délai de sept jours le compte-rendu au médecin prescripteur, au patient et au diabétologue avec la conduite à tenir.

 

En 2015, le rétinographe jusque-là basé dans le cabinet des professionnels de santé des Ancizes, s’est déplacé dans les différents regroupements pluridisciplinaires (M.S.P. de Giat, Pionsat, Centre de soins de Messeix)et depuis peu dans les EHPAD(s) du territoire.

 

 

 

Un dépistage de la D.M.L.A. a été également organisé dans les Combrailles lors de la semaine nationale d’information sur cette pathologie au mois de juin.
188 personnes ont été dépistées, il s’agit du premier dépistage de cette ampleur en milieu rural, opération qui a été saluée par la presse spécialisée.
Toute cette organisation est mise en place pour faciliter l’accès aux soins et éviter les déplacements vers les zones urbaines où sont installés les médecins spécialistes.

 

 

 

 

 

 

 

LES REGROUPEMENTS PLURIDISCIPLINAIRES ( POLE DE SANTE, MAISON DE SANTE) UN ATOUT POUR L’ATTRACTIVITE DU TERRITOIRE

 

Le territoire mise sur l’exercice pluridisciplinaire pour renforcer son attractivité en direction des jeunes médecins généralistes

 

LA MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE DE PIONSAT

 

 

 

 

LE POLE DE SANTE DE HAUTE COMBRAILLE – 48 Professionnels de santé
Signature de la constitution du Pôle en juillet 2012 avec le Directeur Général de l’’Agence Régionale de Santé Auvergne

 

 

 

 

LA MAISON DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRE DE GIAT

 

 

 

 

REGROUPEMENT DE PROFESSIONNELS DE SANTE
SUR LA COMMUNE DU MONTEL-DE-GELAT
STRUCTURE FAISANT PARTIE DU POLE DE SANTE DE HAUTE COMBRAILLE

Un nouveau projet de regroupement de professionnels de santé a été labellisé au mois de juin 2015 par l’A.R.S. Il s’agit de la future Maison de Santé Pluridisciplinaire à Pontgibaud prévue pour être opérationnelle en mars 2017.

 

 

 

 

Parallèlement, l’association AVENIR SANTE COMBRAILLES a été créée :

 

L’association Avenir Santé Combrailles, portée par le SMADC, est une association créée en octobre 2011, composée de professionnels de santé, d’élus et de collectivités du territoire a renouvelé son bureau, le Dr Yoann Martin, médecin généraliste, a été élu co-président pour le collège des professionnels. François Brunet, Président de la communauté de communes du Pays de Pionsat, occupe toujours la co présidence pour le collège des élus.

L’association est le reflet du partenariat élus-professionnels et acteurs de santé, indispensable à la dynamique des projets et se situe comme un interlocuteur reconnu par les différents partenaires et organismes de tutelle.

Elle est d’ailleurs signataire du Contrat Local de Santé.

La diffusion du bulletin d’information « AVENIR SANTE COMBRAILLES » à l’ensemble des professionnels de santé et des élus du territoire permet de communiquer sur le déroulement des actions du Contrat Local de Santé et sur les évolutions en matière d’offre de soins sur le territoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

=>Vous pouvez consulter la lettre d'information trimestrielle INFO SANTE COMBRAILLES :